Concours

Marathon

Il se compose de 1 à 3 phases, pour une distance totale maximale de 17 km. La phase la plus spectaculaire et la plus prisée est le passage des 5 obstacles comprenant plusieurs portes à passées dans un ordre bien précis et le plus rapidement possible ; Adrénaline et spectacle garantis !!

Chaque phase phase du marathon doit être effectuée à une vitesse imposée. Un balisage tous les kilomètres permet au concurrent d’adapter son allure. Le balisage inclus la distance dans l’obstacle. En dehors des obstacles le parcours est fléché.
Le temps réalisé dans chaque obstacle est chronométré. Le but : passer les portes de l’obstacle en un minimum de temps sans erreur.
Chaque erreur donne droit à des pénalités.
L’évaluation tient compte des chronomètres et pénalités réalisés dans les obstacles et en dehors des obstacles pour chacune des phases.

Maniabilité

Adresse du meneur et obéissance du cheval sont testées dans un parcours de 16 obstacles matérialisés le plus souvent par des paires de cônes espacés d’une distance déterminée et surmontés de balles. Maladroit s’abstenir !

Il s’agit de passer dans l’ordre les portes (généralement 16) sans faire tomber les balles posées sur les obstacles et sans renverser les obstacles.
Le parcours peut être composé d’obstacles simples (paires de cônes surmontés de balles) ou d’obstacles combinés (U, boite matérialisés par des barres, des serpentines,…)
La distance est connue et la vitesse est imposée.
L’évaluation tient compte du dépassement du temps imposé, du nombre de balles, de cônes ou autres éléments d’obstacles renversés.

Dressage
Le dressage, reproduire une reprise de mémoire. Les règles de l’art !

Une reprise est un ensemble de figures devant être effectuées à des allures différentes et imposées.
La reprise n’est pas chronométrée.
L’évaluation porte sur les notes données par le ou les juges sur chaque figure.

Le classement porte sur l’ensemble des tests réalisés. Les pénalités des tests effectués donnent la note de l’équipage.
Le gagnant est l’équipage qui totalise le moins de points.
Cette discipline, demande un investissement supplémentaire au meneur.
En effet, une tenue vestimentaire plus soignée est demandée pour les épreuves de dressage et maniabilité. La tenue fait partie de l’évaluation.
La protection dos et le casque sont obligatoires pour le marathon.

Autres épreuves : les "combinées"

Afin de s’ouvrir à un plus grand nombre, des alternatives ont été développées .

Ces épreuves sont une combinaison de la maniabilité et du marathon ou du dressage, ces combinaisons donnent lieu à :

  • la maniabilité combinée : maniabilité dans laquelle s'incrustent des obstacles de marathon
  • le dressage combiné : maniabilité dans laquelle s'incrustent des phases de dressage.

Afin de respecter la composition d'un concours complet, les concours avec de telles épreuves se composent de la combinaison de 2 épreuves et de la 3ème épreuve non encore réalisée.

  • Maniabilité combinée + Dressage
  • Dressage combiné + Marathon